Par Geraldine...

Et oui, Xavier est en train de courir les garages pour faire reparer son scooler! Cette fois-ci c'est le sien qui fait des siennes...

On commence par le meilleur ou par le pire? Car ici il n'y a pas de juste milieu, tout se savoure a haute dose, rien n'est fade.

Les engins souffrent terriblement. Les avaries s'accumulent. Mais il fallait s'y attendre, les scooters ne sont pas des vehicules tout terrain... A notre arrivee a Qizilorda, nous faisons le bilan technique : un pneu creve, un autre lisse avec une hernie, mon chargeur lent qui ne fonctionne plus et le chargeur rapide dont une voie sur les deux a lache... En une journee ereintante on arrive a changer le pneu et reparer le chargeur lent dans un garage poussiereux et une chaleur toujours aussi eprouvante. Les hommes s'attroupent autour du scooler et travaillent des heures durant (9 heures sans meme une pause dejeuner). A chaque fois que je veux aider ils me repoussent gentiment en me faisant comprendre que ce n'est pas le role d'une femme. Alors ils m'amenent une chaise, puis un coussin, puis du the, des gateaux... Deux clans se forment : autour de Xavier ceux qui reparent, autour de moi les curieux qui viennent me faire la conversation (limitee !) et m'offrir un peu de confort et de reconfort.

S6300709.JPG

On repartira... sans rien payer. Car maintenant, disent-ils, on est des amis.

Ici c'est toujours le desert...

S6300824.JPG
La preuve...

S6300823.JPG
Notez toujours l'etat des routes...

Les villages restent rares et l'electricite aussi. On peut parfois attendre une apres-midi entiere qu'elle revienne ! Heureusement les belles rencontres font passer le temps plus vite.

S6300722.JPG

Au bout du desert, Turkestan etait pour nous et depuis bien longtemps une etape tres attendue... ville mythique qui renferme le plus beau monument du Kazakhstan. Elle ne nous a pas decus...

S6300894.JPG
Gilles, on a enfreint la loi pour cette photo-souvenir!

S6300893.JPG
Le mausolee de Yasaui (un des premiers sages soufis) si important dans le monde musulman que trois pelerinages au mausolee equivalent a un pelerinage a la Mecque

Apres le meilleur... Ca y est ! On a vecu la pire des journees de notre periple (Nerveusement)... enfin si elle n'est pas a venir... Sur la route de Chymkent. Les routes sont toujours aussi abomibables (mais au moins elles sont goudronnees). Les tressautement incessants. On a l'impression de prendre la fessee des heures durant. Dans la matinee, c'est mon scooler qui me lache. Mais heureusement devant la seule maison a des kilometres a la ronde. On savait qu'on pouvait lui faire confiance ! Tres vite, comme d'habitude, les hommes du coin viennent a notre aide. Les secousses perpetuelles ont encore fait ceder un de mes cables de batterie. Ici il n'y a pas de materiel pour reparer... Mais comme disent tous les Kazakhs que l'on rencontre dans les moments galeres : "Kazakhstan = Africa!". On fera donc une fois de plus avec les moyens du bord. Cette fois-ci un des hommes ira sectionner un des cables batterie de sa voiture pour rafistoler le notre. Mais jusqu'ou iront-ils ?

S6300895.JPG
Reparation sauvage a l'ombre d'un arbre, le seul...

L'apres-midi, c'est Xavier qui a des problemes. Mais lui s'y prend beaucoup moins bien que moi car il attend d'etre au beau milieu de nulle part... Impossible de reperer la panne. On attendra 2 heures et une crise de nerfs avant que nos sauveurs n'arrivent. Deux francais qui voyagent en camionnette... Incroyable !

S6300887.JPG
Ils nous ameneront jusqu'a Chymkent, ou, bien sur, nous feterons notre rencontre du troisieme type.

S6300886.JPG
Guillaume et Marie...

Pour l'instant, on est dans l'attente... A tres vite pour d'autres nouvelles...