Sivat la Hongrie...
IMGA0016.JPG

Et Bunaziua la Roumanie (euh c est du phonetique).
IMGA0033.JPG

Pas mecontents d avoir laisse derriere nous les routes du reseau secondaire hongrois, qu on pourrait comparer a de la laterite bitumee... A notre vitesse (45/50kmh), le probleme est que nous allons trop lentement pour absorber le choc perpetuel de la tole ondulee qui sert de route, et deja trop vite pour eviter a temps les trous et autres nids de poule ( en Hongrie on pourrait dire des nids d autruche). En consequence, on regarde beaucoup moins alentours et notre vue se limite souvent aux 10m qui nous precedent. Ceci dit, nous prenons toujours autant de plaisir a decouvrir les petites villes colorees, au charme un rien suranne, et nous redoublons de ruse pour recharger nos engins a midi...
IMGA0021.JPG
Recharge sauvage dans un parc municipal en Hongrie

Il faut avouer que nous avons rencontre un franc succes avec nos scoolers qui filent dans un sifflement a la Cosmos 1999 et nos sacs avec les roues de secours accrochees derriere le dos ( euh quel dos ? Depuis que la route joue aux osselets avec nos vertebres, on a le look de Mr Burns des Simpsons quand on descend des engins). Certains nous abordent avec des questions techniques, d autres nous demandent le pourquoi de cette aventure, et tous nous disent qu on est cingles, ce que je prends personnellement pour un compliment...

La Roumanie quant a elle s annonce differente de ce que nous avons connu jusqu a present. L ambiance est plus latine et le comportement routier va de pair... On a les fesses qui font mal a force de les serrer a chaque fois que quelqu un nous double ( en l occurence, tout le monde, sauf les charettes et les tracteurs que l on rencontre regulierement), et on vit le grossissement des camions dans les retros comme de veritables missiles alors qu on continue a gerer nos 10m de nids de poule en avant... La RN4 ? Du Flamby sur un lit de groseilles a cote.

Ceci dit, on est toujours sous le charme des scenes de vies rurales (coupeurs a la faux, meules de foin, chevaux de bat...) au fur et a mesure de notre progression dans les Carpathes.
IMGA0037.JPG
Eglise peinte, remarquez une nonne au premier plan

On vous laisse, on va acheter de l ail, quelques pieux et des crucifix en prevision...